Législatives – Marc Francina face à la CAPEB74

Comme à l’accoutumé, pour les élections législatives, la CAPEB Haute-Savoie reçoit les candidats qui souhaitent rencontrer l’organisation représentative des entreprises Artisanales du bâtiment.
Ce fut Marc FRANCINA, actuel  Député du Chablais et Maire d’Evian, qui ouvrit le bal.

Le Député Maire Marc Francina face à la CAPEB et son Président Pascal DEFFAUGT et au Président de la Chambre de Métiers et de l'Artisanat Franck LOPEZ

La rencontre eu lieu dans les locaux de la Mairie d’Abondance ou Monsieur Paul Girard-Despraulex Maire de la commune reçu la douzaine de personnes présentes.
Pascal DEFFAUGT, président de la CAPEB74, proposa à Monsieur Francina le livre blanc de la CAPEB qui résume l’ensemble des propositions que font les petites entreprises et Artisans de France pour développer l’économie de proximité. Penser petit d’abords, c’est la réflexion que la CAPEB souhaite porter à l’esprit des candidats à ces élections.
Bien sûr, si les questions d’ordre nationales ont été abordées, le président de la CAPEB Haute-Savoie n’a pas manqué de de mener le débat sur les problèmes que rencontrent les entreprises localement.
« Ce sont les petites entreprises qui forment les apprentis. Mais c’est la Suisse qui les aspirent une fois leur formation terminée » Spécificité, il est vrai pour cette circonscription frontalière.

Les zones de montagne ont été également misent devant l’objectif. « Nos entreprises contribuent largement au maintien des populations dans ces zones sensibles de montagne en permettant aux salariés d’avoir deux activités. Une activité hivernale en station et une activité estivale dans nos entreprises. Seulement, le code du travail ne prévoit aucun contrat pour ce genre de situation, contrairement au métier de l’hôtellerie ou de la restauration… »
Des sujets abordés sans langue de bois, qui fait dire au président de la CAPEB Haute-Savoie «  Je n’attends pas de miracle de qui que ce soit, mais par ce genre de rencontre nous espérons que nos futurs Députés penseront à nous, à l’économie de proximité et au monde de l’Artisanat qui a largement fait ses preuves pendant la crise ».

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *