#DEJEUNERTECHNIQUE Quelle transition numérique pour les artisans du bâtiment ?

Ce mardi 21 Février a eu lieu, à Publier, un déjeuner technique sur le thème :

« Quelle transition numérique pour les artisans du bâtiment : BIM (Building  Information  Modelling) et autres outils numériques ».

À cette occasion, une  dizaine de professionnels du bâtiment (bureaux d’études et  artisans du bâtiment) étaient présents pour échanger avec Christian  Chabrier,  de  l’entreprise  BCE  Développement  et Daphné Chabrier, chargée de mission de la CAPEB.

Il a été  présenté  aux professionnels  du  bâtiment  les  bases  de  cette  transition, à  savoir  travailler ensemble.

Deux axes : de manière théorique, la maquette numérique du BIM change les règles puisque certains problèmes se régleront avant le chantier et tous les acteurs de la construction devront collaborer. Le BIM modifiera donc la façon de travailler sur les chantiers. Puis, de manière plus concrète, a été présenté le BIM à travers le Plan de transition numérique dans le Bâtiment.

Cette rencontre fut également l’occasion de présenter des applications pratiques déjà existantes sur tablettes et smartphones : première étape à cette transition vers le BIM.

Cette rencontre a été proposée  par Chablais Léman Développement en partenariat avec la Capeb 74, Prioriterre, BTP74, Novamat, Novasanit, la Chambre de métiers et de l’artisanat et Constructys.

LES ACTIONS DU SERVICE PEMM SONT COFINANCEES PAR L’UNION EUROPEENNE ET L’ADEME

La CAPEB invite les candidats aux #électionsrégionales à soutenir l’#artisanat du #Bâtiment

Image livre blancÀ l’approche des élections régionales qui se tiendront les 6 et 13 décembre 2015, la Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment (CAPEB) a rassemblé dans un livre blanc ses propositions sur les thématiques porteuses pour le secteur du Bâtiment. Plaçant l’artisan au centre du questionnement, l’ouvrage invite les candidats à réfléchir sur les différents leviers identifiés par la CAPEB que sont le développement durable, l’économie locale, le logement et la formation professionnelle pour relancer l’activité du secteur et dynamiser les territoires. Forts des atouts du secteur qu’ils représentent, les Présidents des CAPEB départementales et régionales iront à la rencontre des candidats pour leur présenter ce livre blanc.

Dans ce cadre, Monsieur Gérard ALBORINI, Président de la CAPEB74 rencontre  mardi 27 octobre  l’équipe de campagne de Julie GNUVA et Martial SADDIER. Se joignent à lui, Madame Isabelle VERNHOLLES, Présidente de la Confédération Nationale de l’Artisanat des Métiers de Service et de Fabrication 74 (CNAMS), Monsieur Alain MOSSIERE, Président de l’Union Professionnelle Artisanale 74 (UPA) et Monsieur François TONETTI, Président de la Chambre Nationale de l’Artisanat, des Travaux publics et Paysagistes 74 (CNATP).

>>> Cliquer ICI pour consulter le livre blanc

 

 

CITE : étape décisive pour l’adoption du crédit d’impôt

Le projet de loi de finances adopté par les députés aménage le crédit d’impôt transition énergétique.
Les députés ont adopté, jeudi 16 octobre, en 1ere lecture du Projet de Loi de Finances pour 2015, l’article 3 relatif à l’aménagement du CITE, Crédit d’impôt pour la Transition Energétique, ex-CIDD.
Ils confirment en tout point le projet initialement annoncé soit :
• Une application de la réforme dès les dépenses engagées à compter du 1er septembre 2014 ;
• Un taux unique de 30% applicable aux dépenses éligibles ;
• La suppression des exigences de bouquet de travaux tant pour les menuiseries en maison individuelles que pour les contribuables dépassant un certain niveau de ressources, donc dès la première opération ;
• L’élargissement des équipements éligibles aux appareils permettant d’individualiser les frais de chauffage ou d’eau chaude sanitaire dans un bâtiment équipé d’une installation centrale ou alimenté par un réseau de chaleur et aux systèmes de charge pour véhicule électrique.
De plus sur amendement du Gouvernement adopté par les députés, le CITE sera éligible aux équipements ou matériaux de protection des parois vitrées ou opaques contre les rayonnements solaires, ceux-ci devant toutefois faire l’objet d’un arrêté en précisant la liste et les caractéristiques techniques et critères de performances minimales.
Pour le reste, le dispositif est maintenu en l’état et s’applique jusqu’au 31 décembre 2015. Les résidences secondaires restent, elles, exclues du CITE.
Au regard du fonctionnement du Parlement, l’adoption de ce texte par les députés est une étape importante. Le texte sera examiné ensuite par le Sénat mais l’AN dispose toujours du dernier mot dans la navette parlementaire. A ce stade, la disposition n’est pas, légalement, définitive, mais on voit mal désormais les parlementaires de la majorité revenir sur cette mesure qui a fait consensus lors des débats, tant en commission des Finances qu’en séance publique à l’Assemblée.

Transition énergétique

Le projet de loi sur la transition énergétique a été adopté par les députés. En raison de la procédure accélérée décidée par le Gouvernement sur ce texte, il n’y aura qu’une seule lecture également au Sénat.
Le projet de loi sur la transition énergétique et la croissance verte a été adopté en première lecture par l’Assemblée nationale.
Le texte est très volumineux et comporte 60 articles. Les dispositions concernant le bâtiment sont essentiellement celles du Titre 2 : « Mieux rénover les bâtiments pour économiser l’énergie, faire baisser les factures et créer des emplois ».
On relèvera que c’est dans ce cadre que la CAPEB est parvenue à faire adopter l’amendement qui permet de sécuriser les groupements momentanés d’entreprises (c’est-à-dire la suppression de la solidarité juridique des cotraitants envers le client, maître d’ouvrage). Cela aurait effectivement créé des situations difficilement gérables, par exemple, un couvreur aurait pu être responsable des travaux réalisés par son collègue plombier.
C’est une réelle victoire pour la CAPEB !
Il faudra attendre le vote définitif de la loi pour être assuré que la proposition de la CAPEB ne soit pas supprimée (y compris les éventuels recours devant le Conseil Constitutionnel).

Trophées du patrimoine 2013 # résultats

Le Jury représentant la CAPEB RA, la DRAC, la Région RA, le Journal du Bâtiment, Patrimoine Rhônalpin, la Fondation du Patrimoine et Maisons Paysannes, s’est réunit et a fait le choix des lauréats des Trophées des Artisans du Patrimoine et de l’Environnement.

artisans du patrimoine 2013

Pour en savoir plus:

>>>  www.capebra.fr
>>>  http://artisandupatrimoine.capebra.fr