La CAPEB reçue à l’Elysée

liebus-hollandeLe 5 mars 2013, Patrick Liébus, Président de la CAPEB a rencontré François Hollande, Président de la République. Ce rendez-vous constitue un signal politique fort puisque le Président de la CAPEB n’avait jamais été reçu es qualité à l’Élysée. C’est une reconnaissance plus que jamais nécessaire à l’heure où le secteur du Bâtiment traverse une crise très profonde qui sera lourde de conséquences. Le Président de la République, François Hollande et, le Président de la CAPEB, Patrick Liébus se sont entretenus sur tous les sujets qui détermineront l’avenir du secteur : la hausse de la TVA programmée pour 2014, les auto entrepreneurs, les entreprises low cost.

Patrick Liébus, Président de la CAPEB, résume l’entretien : « Ce premier rendez-vous avec le Président de la République est très positif. Monsieur Hollande était manifestement très au fait des actions de la CAPEB des enjeux de notre secteur et sensible à la crise que le secteur traverse actuellement. J’ai pu présenter nos mesures pour sauver le secteur de la Construction. Le Président de la République a semblé très intéressé par notre proposition de prêt rénovation énergétique (PERL), ainsi que par l’idée d’utiliser les emplois d’avenir sur le programme Habiter Mieux. Sur les questions essentielles pour notre secteur, à savoir la TVA à 5 % pour la rénovation des logements ou l’exclusion du secteur du Bâtiment du régime des auto-entrepreneurs, nous avons été écoutés. L’avenir dira si nous avons été entendus ! Dans tous les cas, nous restons mobilisés et le combat continue !».
Et de conclure : « Nous attendons beaucoup de l’annonce relative au plan énergétique qui devrait avoir lieu dernière quinzaine de mars, le 20. Avec 500 000 logements à rénover, nous avons effectivement besoin d’avoir les moyens de cet objectif ambitieux et c’est à l’Etat de nous les donner. ».

A propos de la CAPEB :
La CAPEB, Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment, est le syndicat patronal représentant l’artisanat* du bâtiment (www.capeb.fr) lequel dénombre :
– 380 000 entreprises employant moins de 20 salariés, soit 98 % des entreprises du bâtiment**
– 992 000 actifs, soit 67 % des actifs du bâtiment
– et 80 000 apprentis, soit 81 % des apprentis du bâtiment
qui réalisent :
– 79 milliards d’euros de chiffre d’affaires, soit 63 % du CA du bâtiment,
– 1,63 milliard d’euros d’investissements, soit 61 % des investissements du bâtiment

* Définition d’une entreprise artisanale : une petite entreprise qui peut employer ou non des salariés et qui est inscrite au répertoire des métiers.
** Ces chiffres sont extraits de la nouvelle publication : « Les chiffres clés de l’artisanat du bâtiment 2011 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *