Utiliser un flux RSS

rssGrâce aux fils d’information RSS, vous pouvez afficher sur votre ordinateur, smartphone ou tablette, les dernières actualités de l’artisanat en Haute-Savoie. Il vous suffit d’installer une application ou un widget RSS ou, plus simple encore, d’ajouter le fil Actualité de l’Artisanat en Haute-Savoie à votre navigateur internet ou votre logiciel de messagerie.

RSS (Really Simple Syndication) est un format de description de données qui facilite la diffusion de fils d’informations, de façon automatisée, à l’intention des internautes, et qui favorise la syndication de contenus en permettant à d’autres sites de republier facilement tout ou partie de ces données. Grâce à ce format, vous n’avez plus besoin de consulter un par un vos sites préférés pour être informé de leurs nouveautés : il suffit d’insérer leur fil d’informations RSS dans un logiciel compatible pour avoir toutes vos sources d’informations agrégées sur un seul écran !
Ainsi, en récupérant les fils d’informations de Actualité de l’Artisanat en Haute-Savoie, vous pouvez afficher sur votre ordinateur les dernières actualités publiées sur notre site, sans pour autant avoir à vous connecter sur notre page d’accueil.

Comment accéder aux flux RSS ?
Il existe plusieurs moyens d’accéder, depuis votre ordinateur, aux fils d’informations publiés par Actualité de l’Artisanat en Haute-Savoie.
Vous pouvez :
– utiliser votre logiciel de messagerie et profiter de ces informations en même temps que vous consultez vos e-mails,
– utiliser votre navigateur Web et afficher les différents flux d’informations sous forme d’une page d’accueil, ou dans vos onglets favoris
– utiliser un logiciel spécialisé dans l’agrégation de fils d’informations RSS, également connu sous le nom de lecteur RSS ou encore d’agrégateur d’actualités,
– ou encore profiter de ces fils d’informations sur votre Smartphone (il existe pour cela de nombreuses applications et widgets disponible gratuitement)
Quelle que soit la formule retenue, il vous faudra inscrire dans le logiciel utilisé l’adresse URL du flux d’informations que vous souhaitez récupérer. Pour le blog Actualité de l’Artisanat en Haute-Savoie il s’agit de l’adresse http://actualite.capeb74.com/feed/
Une opération très simple, qui se résume souvent à un clic de souris.
En effet, la plupart des sites diffusant des fils d’informations affichent une petite icône  rss-ssur leurs pages de type RSS ou XML , icône sur laquelle il suffit de cliquer pour que le fil d’informations soit automatiquement reconnu par votre logiciel et ajouté à votre agrégation de contenus.

À quoi ça ressemble ?
Pour une première expérience, sans rien installer sur votre machine, il vous suffit d’utiliser un lecteur RSS en ligne, capable de lire n’importe quel flux RSS. Ouvrez une nouvelle fenêtre dans votre navigateur Web et saisissez l’URL suivante dans le champ adresse de votre navigateur : http://pretty-rss.snyke.com/lecteur_rss/reader.php?feed=http://actualite.capeb74.com/feed/
Voilà à quoi ressemble le flux RSS proposés par Actualité de l’Artisanat en Haute-Savoie.

Développez le marché de l’accessibilité – auprès de particuliers et/ou dans les ERP et soyez visible en devenant HANDIBAT

banque populaire handibat développement

20 mai 2014 – La Banque Populaire et Handibat Développement ont signé une convention de partenariat  pour développer et accompagner le marché de la mise en accessibilité des petits établissements recevant du public (commerces…).
Ce partenariat, fruit d’une année de travail, met à la disposition de tout artisan-commerçant (adhérent ou non de Banque Populaire), une offre technique et financière pour qu’il puisse rendre son établissement accessible à tous. Cette offre prévoit notamment l’octroi d’un prêt pouvant aller jusqu’à 50 000 Euros sans caution personnelle ainsi que des solutions d’épargne pour anticiper le budget des travaux.
Le site internet dédié www.ouvrezvosportes.fr informe les commerçants et artisans sur la loi, les Ad’AP (Agendas d’Accessibilité Programmés) et les étapes réglementaires de la mise aux normes.

Retrouvez le détail du partenariat sur http://www.handibat.info/?page_id=1342

Afin de connaître la réglementation spécifique aux ERP et ainsi réaliser les travaux d’accessibilité des petits commerces dans le cadre du partenariat, il est dès à présent recommandé aux professionnels du bâtiment d’avoir suivi le module B2 ou le module C1 des formations HANDIBAT®.

Venez vous former à la CAPEB 74 les 9-10 et 11 février 2015 et devenez une entreprise HANDIBAT  !
– Programme, coût et inscription auprès de Nathalie PIQUET – 04 50 66 01 88 ou n.piquet@afabra.fr
– Informations sur le label – Elodie FLAHAUT – 04 57 57 03 66 ou elodie@capeb74.fr

 

Tribune de Jean-Pierre Crouzet, Président de l’UPA

une mine d'idéesIl y a un an, une poignée de donneurs de leçons vous interpellait dans les colonnes d’un grand quotidien national : « Jeunes, barrez-vous ! », vous incitant à quitter le pays et à rejoindre une nation plus encline à offrir une destinée professionnelle rayonnante.

Moi, je vous dis : votre place est en France ! Qui suis-je pour me permettre de prendre ainsi le contrepied d’une campagne dont le ton moderniste cache mal une démagogie qui se veut à la mode?

Un homme de 70 ans, boulanger devenu par les hasards de la vie, président de l’UPA, l’organisation professionnelle qui regroupe toutes les entreprises de proximité ; un homme de terrain qui se bat chaque jour pour que vous, les jeunes ayez l’envie de rester dans ce pays qui vous appartient et que vous pouvez faire grandir en grandissant vous-même. Jeunes, votre place est en France ! Comment puis-je le prétendre alors qu’un jeune sur quatre est sans activité ?

Parce que notre secteur, 1,2 million d’entreprises de l’artisanat et du commerce de proximité, offre chaque année près de 100 000 emplois et qu’il peine à les pourvoir. Parce que chaque année, notre secteur forme plus de la moitié des apprentis du pays, 250 000 jeunes dont 80% trouvent un travail dans les deux mois qui suivent la fin de leur apprentissage.

Hélas, ces emplois ont une appétence que cette société refuse de promouvoir. On vous dit à l’envi que seules les études générales longues sont glorieuses, même si à l’issue les débouchés n’existent pas. On vous soumet à un système d’orientation scolaire indigent qui occulte les métiers que nous représentons. Pourtant, ces métiers ont de quoi vous séduire. Je le sais car les jeunes qui s’y investissent et que je rencontre chaque jour me le disent.

Ces métiers sont des métiers de relation, fondés sur des savoirs faire qui progressent chaque jour en s’imprégnant d’innovations et de nouvelles technologies. Ces métiers sont des métiers de solidarité et notamment de solidarité entre les générations. S’y lancer c’est échanger dès le premier jour l’énergie qui vous caractérise avec l’expertise de ceux qui le pratique depuis longtemps.

Ces métiers sont des métiers qui ont du sens, parce qu’à chaque instant on sait ce que l’on fait, pourquoi on le fait et pour qui on le fait. En cela ils sont bien différents des emplois que vous redoutez dans les grosses entreprises et qui ne constituent que de petits fragments d’un tout dont on ne perçoit ni le sens ni la finalité. Ces métiers donnent l’opportunité de devenir à votre tour chef d’entreprise et d’avoir alors la chance de transmettre vos compétences aux générations qui suivent et de construire votre propre liberté. Enfin, ces métiers sont des métiers d’excellence méconnus ici mais admirés à l’étranger où ils portent l’image d’une France fière de la qualité de ses produits et de ses services.

Mon propos ici ne consiste pas à jouer les sergents recruteurs mais à m’indigner à mon tour. Qu’il est révoltant de voir combien on vous méprise en vous invitant à la fuite, en vous poussant à l’exil avec des valises vides, en vous cachant les opportunités qui s’offrent à vous, en vous promettant un avenir sombre tellement facile à proférer dans une société qui se vautre dans la complainte.

Jeunes, ne vous laissez pas désenchanter. Nous sommes très nombreux à croire en l’avenir que vous incarnez et qui vous donnera la force d’inventer la France qui vient. Jeunes, votre place est en France ! Car il est vain de bouger les mains vides. Bougez-vous, bougez-nous, bougez ce pays qui vous attend mais n’arrive pas à vous le dire.

___________________________________________________

L’UPA est l’organisation interprofessionnelle représentative de l’artisanat et du commerce de proximité.

Elle a pour membres fondateurs les trois grandes confédérations qui représentent ces catégories d’entreprises, la CAPEB (bâtiment),  la CNAMS (fabrication et services), la CGAD (alimentation et hôtellerie restauration), et pour membre associé la CNATP (travaux publics et paysage).Elle fédère plus de 300 métiers de l’artisanat, du commerce alimentaire de proximité et de l’hôtellerie-restauration.

Pour en savoir plus : >>> http://upa74.fr  ou >>> http://upa.fr